Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 22:37

13z3khc
Quatre câbles à fils parallèles en fer doux, deux à gauche et deux à droite, sont ancrés dans la base de la maçonnerie de chaque rive. Des traverses en chêne, espacées de 60 cm environ, sont assemblées, perpendiculaires, pour constituer ainsi le tablier. Ce tablier est suspendu aux câbles par des suspentes situées à hauteur de chaque traverse. Sur les cotés, se trouvent des garde-corps en bois.

photos personnelle

Partager cet article

Repost 0
Published by sergio - dans ponts
commenter cet article

commentaires

Titipetitbout 29/01/2010 22:55


Encore un pont que le diable a détruit ! Attention, c'est un roublard, surtout ne lui vend pas ton âme pour passer de l' autre côté ! MDR......je suis entrainde lire en ce moment des légendes
ardèchoisesoù il est beaucoup question de ponts et de diable . Mais si ça se trouve, tu connais ! C'est contes et légendes d' Ardèche de Catherine Caillaud , une conteuse publique .
Bises! Bonne soirée !


Profil

  • sergio
  • L'Ordetcho, l'Ordetcho, merveilloux païs Si as pas vis l'Ordetcho aï dzomaï ré vis..
  • L'Ordetcho, l'Ordetcho, merveilloux païs Si as pas vis l'Ordetcho aï dzomaï ré vis..

Texte Libre

Pages