Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 23:37



450PX-~1

besseges Eglise de l'Immaculée-Conception de Bessèges (gard
ville de mon enfance
ancienne ville miniere et usine de tube fonderie et verrerie
aujourd hui il ne reste plus rien
de tout cela ville de retraite
ville dortoir

Généralités historiques
Avant 1790, hameau de la paroisse d Saint-André de Robiac.
Ses forges et ses mines en ont fait une cité.
Bessèges fut érigé en commune en 1857, et en chef-lieu de canton en 1868.
Vestiges préhistoriques et antiques
Epoque romaine : exploitation de plomb argentifère et de fer à Trelys.









Repost 0
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 22:37

13z3khc
Quatre câbles à fils parallèles en fer doux, deux à gauche et deux à droite, sont ancrés dans la base de la maçonnerie de chaque rive. Des traverses en chêne, espacées de 60 cm environ, sont assemblées, perpendiculaires, pour constituer ainsi le tablier. Ce tablier est suspendu aux câbles par des suspentes situées à hauteur de chaque traverse. Sur les cotés, se trouvent des garde-corps en bois.

photos personnelle
Repost 0
Published by sergio - dans ponts
commenter cet article
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 16:46


(Photo Emile Taillefer) : dans ce site millénaire comme en témoigne un menhir, c'est véritablement un ermitage qui est à l'origine de ce village. Les abords de l'église romane ont été considérablement fortifiés lors de la guerre de Cent Ans. Aujourd'hui, son clocher-peigne s'élève à quinze mètres de hauteur et constitue la fierté du village. Celui-ci s'inscrit d'ailleurs dans un magnifique paysage de châtaigniers et cultures en terrasse. Traversées par des ruelles étroites, les maisons traditionnelles sont construites en pierres sèches de grès rose. L'homogénéité de ces constructions confèrent au village un caractère très pittoresque.

Une capitelle est une cabane construite en pierre sèche, c,est-à-dire sans mortier,

Monument aux morts de Faugères


Église Saint-Théofrède
Château-Prieuré
Repost 0
28 janvier 2010 4 28 /01 /janvier /2010 23:28
chateau de perault

Le paysage se partage entre les bords du Rhône et, surplombant le village, la colline du hameau de Verlieux où se trouve la chapelle Notre Dame de la Pitié. Le château de Peyraud est une propriété privée de style Louis XIII, il accueillit le premier Synode du Dauphiné en 1561. Fontaine Saint-Martin au quartier Bonnefond. Pont romain enjambant le Crémieu, avec une belle cascade en amont.

Repost 0
28 janvier 2010 4 28 /01 /janvier /2010 23:16

grand murier

Chateau  du Grand Murier Annonay  ARDECHE

Repost 0
28 janvier 2010 4 28 /01 /janvier /2010 11:22
saintthome1saintthome2
   Au Moyen Âge on mettait facilement toutes les destructions d'églises sur le compte des «Sarrasins». Il n'est pas sûr qu'ils soient venus jusqu'à Saint-Thomé ; ce pouvait tout aussi bien être le fait d'un raid de Normands au Xe siècle. En tous cas, Saint-Thomas fut reconstruite au XIIe siècle. La banale
façade actuelle en masque complètement l'appareil, mais en faisant le tour on découvre bien la structure d'une église romane à une seule nef voûtée, bien construite, avec de gros contreforts latéraux, un petit transept avec, au-dessus, une tour lanterne, puis une abside semi-circulaire. L'intérieur est malheureusement empâté de couches successives de crépis et de badigeons : on reconnaît cependant des arcatures décoratives et des arcs de décharge. Il est à souhaiter qu'un jour tout cet ensemble soit restauré et mis en valeur. Notons que la jeune Association des Amis de Saint-Thomé, en dépit de moyens encore limités, a déjà à son actif plusieurs interventions heureuses, telles que la révision de la toiture de Saint-Thomas, le ravalement de l'abside de Saint-Sébastien et la suppression des disgracieuses consoles du réseau électrique.
Église Saint-Thomas - L'abside et la coupole sur la croisée du transept
Église Saint-Thomas - L'abside et la coupole sur la croisée du transept
Coupole sur pendentifs
Coupole sur pendentifs
L'abside est décorée de niches creusées dans le mur
L'abside est décorée de niches creusées dans le mur
     Depuis l'époque de la rédaction de ce compte rendu, l'intérieur de l'église a été décapé, ce qui met en valeur une architecture particulièrement intéressante, avec notamment une abside à niches et, sur la croisée du transept, une coupole sur pendentifs parfaitement appareillée. Les coupoles sur pendentifs sont rares en Vivarais.
      Le mur de l’abside est creusé de cinq niches semi-circulaires séparées par des colonnes. Il s’agit là d’une caractéristique du premier art lombard, qui se rencontre aussi à la chapelle octogonale de Mélas, à l’ancienne église Saint-Jean-Baptiste de Meysse, à Ruoms et à Saint-Sulpice de Trignan… Souvent ces alvéoles reposent sur un mur bahut, qui ici a peut-être été enfoui, car on remarque que le chœur est surélevé par rapport à la nef.
Église Saint-Sébastien : Fenêtre de style wisigothique  

Cette petite ouverture, de style typiquement wisigothique, témoigne de l'ancienneté
 La façade comporte quelques vestiges antiques, visiblement rapportés. Rappelons le fragment d'inscription monumentale qui cite la tribu Voltinia et ajoutons-y, sous la niche de droite qu'occupe la statue de St-Thomas apôtre, une large dalle de marbre blanc, sans doute d'origine antique, de forme trapézoïdale, ayant vraisemblablement servi de linteau à la porte de l'édifice roman, et qui offre, gravée très faiblement, une tête de Christ avec le nimbe crucifère, sculpture datant du XIIe siècle.

Pierre de remploi avec une tête de Christ gravée
de la construction
Repost 0
28 janvier 2010 4 28 /01 /janvier /2010 10:59
chapelle st clair coucouron

La chapelle Saint-Clair avant restauration
chapelle st clair coucouron

  La chapelle Saint-Clair, commune d’Issanlas, nous est présentée par Bernadette Enjolras, qui ne peut s’appuyer que sur une documentation limitée, un incendie à la cure de Coucouron ayant détruit de précieuses archives il y a un siècle.
  L’édifice actuel, isolé à l’orée des bois, est construit à l’emplacement d’un sanctuaire païen, à proximité de voies romaines passant par Pradelles et Le Pal.



 

C’est un cube de granite d’allure massive et de dimensions modestes. Une restauration récente a été l’occasion de remplacer l’ancien toit couvert d’herbe par une couverture neuve de tuiles rouges qui nous a paru quelque peu incongrue. À l’intérieur, posée devant l’autel, une statue de bois polychrome, probablement du XVIIIe siècle, représente le saint vénéré en ce lieu, que l’on invoque pour les problèmes de vue et dont le culte est lié à la présence d’une source, réputée efficace dans ce domaine et située à deux cents mètres au sud, en bordure d’une « narce ».
  La tradition rapporte que saint Clair était un berger et que sa sépulture est ici, sous la croix en face de la chapelle.
  Dépendant jadis de l’abbaye de Mazan, cette chapelle est aujourd’hui le lieu d’un pèlerinage très populaire, le quatrième dimanche de juin.










Repost 0
27 janvier 2010 3 27 /01 /janvier /2010 22:55
st julien tournon



Témoignage rare de l’architecture gothique en Ardèche, l’église St-Julien est l’une des mieux conservée de cette région. Inscrite sur la liste des monuments historiques, elle rappelle le caractère ancien du patrimoine tournonais.
Probablement construite à l’emplacement d’un temple romain et certainement à la place d’une église romane (reste de base de clocher), elle est dédiée à saint Julien, centurion romain décapité à Brioude (Auvergne) sous le règne de l’empereur Dioclétien (245-313).
Erigée en collégiale, entre 1316 et 1348, l’église St-Julien constitue un ensemble architectural assez surprenant : le clocher décalé, les chapelles remplacées par des maisons, le plafond à l’italienne lui confèrent un caractère atypique.


Repost 0
27 janvier 2010 3 27 /01 /janvier /2010 22:14

Thorrenc (07340)

Thorrenc, Un petit nid d?aigle dans un écrin de verdure.


Superficie: 367 ha ; Altitude: 240 m ; Population (en 2006) : 237 habitants

Le village est situé en Haut Vivarais, dans la vallée du Rhône, il fait partie du canton de Serrières et voisin des communes d'Andance et de Saint Cyr. La plus grande ville à proximité de Thorrenc est la ville d'Annonay située au Nord-Ouest de la commune à 7 km. Le village est accroché au rocher, en bordure de l'ancien chemin muletier qui reliait autrefois le Velay et le Forez. Quatre hameaux forment la commune : le chef-lieu, Ozas, Solore, Revélardon.




Château de Thorrenc
[im Vestiges du château médiéval XI / XIV XV (MI) avec son haut donjon, son grand mur de l'époque féodale, sa tour massive, sa jolie tourelle Renaissance, ses constructions de tous âges qui suivent les circonvolutions naturelles du rocher, sa petite chapelle, éveillent les souvenirs lointains de l'histoireg

Maison sous un pont

portail du chateau a Thorrenc

vitrail, Thorrenc

il suffit de passer le pont pour aller....- "Pont des chèvres" reliant les hameaux de Révèlardon (à Vernosc) et d'Ozas (à Thorrenc).
Repost 0
27 janvier 2010 3 27 /01 /janvier /2010 22:11
Loubaresse


: ce village présente un caractère montagnard très marqué. il est entouré de prés de fauche, de friches et de montagnes boisées aux affleurements de granit. L'aspect du bâti est également caractéristique : ouvertures étroites, appareillage massif et rustique. Loubaresse a été de tout temps un lieu de passage pour les muletiers et les troupeaux de moutons en transhumance.


Loubaresse est un charmant village typique de la Haute Ardèche 33 habitants

vue du village
vue du village


son lavoir

son eglise au couche de soleil

Ses maisons en pierres de granite et basalte

l'église dont le clocher crénelé est construit avec les restes d'une tour de guet bâtie par le seigneur de Borne.
Repost 0

Profil

  • sergio
  • L'Ordetcho, l'Ordetcho, merveilloux païs Si as pas vis l'Ordetcho aï dzomaï ré vis..
  • L'Ordetcho, l'Ordetcho, merveilloux païs Si as pas vis l'Ordetcho aï dzomaï ré vis..

Texte Libre

Pages