Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2010 3 12 /05 /mai /2010 09:03

 

200908041524281beaux-de-provence.jpg
Le Phare de la Provence
Un des sites majeurs et lieux de mémoire régionale mondialement connus, Les Baux de Provence mêle à un patrimoine médiéval et Renaissance exceptionnel, une richesse d'accueil et de culture qui en font le Phare de la Provence.

Décors grandioses pour faire revivre les témoignages du passé, perpétuer les traditions, abriter l'art des hommes venus s'y installer, accueillir des spectacles prestigieux.

Ces lieux chargés d'histoire offrent bien d'autres tentations encore. La tradition de bien recevoir y est plus que jamais présente grâce à ses restaurants gastronomiques et ses hôtels de prestige. L'appellation des Baux de Provence est un symbole de qualité : les vins, nés de roche et de soleil, y sont chaleureux, son huile d'olive y est ardente et fruitée.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by sergio - dans videos
commenter cet article

commentaires

oumba 14/05/2010 21:33



tu parle si bien de ma provence que je me lasse pas de venir voir chez toi ,aujourdhui suis allez en avignon  est bien pour garé la voiture  ouf en plus petit mistral mes soleil bisous
du soir bab



sergio 14/05/2010 21:44



TA PROVENCE JE SUIS NATF DE PROVENCE AUSSI ENFIN DES CEVENNES


AS TU PRIS DES PHOTOS DE LA CITE DES PAPES AU MOINS 


ICI PAS DE PLUIE AUJOURD HUI 


IL ANNONCE DU SOLEIL POUR DEMAIN  JE CROISE LES DOIGTS 


BONNE FIN DE SOIRÉE BISOUS  ET LE BONJOUR A CLAUDE 



oumba 12/05/2010 19:53



bonsoir ,sergio , jespére que demain letemps seras mieu que aujourdhui bisous bab



Titipetitbout 12/05/2010 14:42



J'adore les beaux de provence ! Quand j' étais jeune, j' y allais très souvent !


Bises !



sergio 12/05/2010 15:28



moi aussi mais ca a bien change 



Profil

  • sergio
  • L'Ordetcho, l'Ordetcho, merveilloux païs Si as pas vis l'Ordetcho aï dzomaï ré vis..
  • L'Ordetcho, l'Ordetcho, merveilloux païs Si as pas vis l'Ordetcho aï dzomaï ré vis..

Texte Libre

Pages